Couverture du journal du 24/07/2021 Consulter le journal

CAP sur la fibre

Avec la pose des trois premiers Nœuds de raccordement optique (NRO) à Capbreton, Cauneille et Saint-Sever, l’opérateur Altitude Infrastructure vient de donner le coup d’envoi du déploiement du réseau privé de fibre optique PIXL dans les Landes.

CAP sur la fibre

© Photo de Pixabay provenant de Pexels

L’opérateur privé Altitude Infrastructure entre en scène pour le déploiement de la fibre optique dans les Landes avec l’installation des trois Nœuds de raccordement optique (NRO) sur les 38 prévus à terme sur son réseau PIXL.Si les bâtiments de la taille d’un préfabriqué, installés à Capbreton et Cauneille, le 8 décembre, et à Saint-Sever le 10, n’ont à première vue rien de bien impressionnant, ils constituent néanmoins les premiers maillons de la chaîne du réseau de fibre optique au niveau local.

Pour un investissement à l’unité de 100 000 euros, chacun assure en effet le lien entre le réseau national et le réseau de distribution des opérateurs qui fourniront ensuite le service final aux abonnés. À Capbreton, il permettra de rendre plus de 12 500 foyers et entreprises éligibles à la fibre, 7 000 sur Cauneille et Saint-Sever.

À Capbreton, le NRO installé le 8 décembre permettra de connecter à la fibre 12 500 foyers et entreprises. © Ville de Capbreton

OBJECTIF : 100 % DES LANDES ÉQUIPÉES EN 2022

Si la signature de la convention avec le Département des Landes, en septembre 2019, pour l’installation du réseau privé qui complètera les 90 000 prises du réseau public installées depuis 2016 par le Syndicat d’équipement des communes (Sydec) fixait pour objectif d’apporter le très haut débit (plus de 30 Mbits/s) à 100 % des Landais d’ici fin 2022 (LAL 5 octobre 2019), la crise sanitaire est passée par là.

« La phase de confinement a été consacrée aux études, à la consultation des entreprises, 90 % des marchés sont à ce jour attribués. Un peu de retard a été pris, mais il est susceptible d’être rattrapé. On fait tout pour être dans les délais », assure David Elfassy, Président d’Altitude Infra. La principale inquiétude réside aujourd’hui dans d’éventuels problèmes d’approvisionnement en fourniture, les fourreaux notamment.Le Département annonce néanmoins une ouverture commerciale du réseau par zone, pour l’été 2021. D’ici fin 2021, plus de 45 000 prises optiques doivent être construites. Plus de 20 000 foyers et entreprises pourront alors s’abonner à la fibre.

© Ville de Capbreton

COMBIEN ÇA COÛTE ?

153 millions d’euros : l’investissement sur fonds propres d’Altitude Infrastructure pour 105 000 prises dont l’opérateur sera propriétaire. Il en assurera la conception, la construction, la maintenance, l’exploitation et la commercialisation. Cet investissement vient compléter les 112 millions d’euros d’investissement du réseau public dont un peu plus de 35 millions d’euros du Département des Landes

Guide pratique téléchargeable  sur www.pixl-fibre.fr