Couverture du journal du 02/07/2024 Le nouveau magazine

Aides au logement : six communes landaises en zone tendue

Créé en 2003 et régulièrement révisé, le zonage ABC effectue un classement des communes en fonction du déséquilibre entre l’offre et la demande de logements. Les zones Abis, A et B1 sont considérées comme tendues.

logement

© Shutterstock

Ce zonage est notamment utilisé pour l’éligibilité et pour les barèmes applicables aux aides relatives à l’investissement locatif, à l’accession à la propriété, ainsi qu’au logement locatif intermédiaire et pour la fixation des plafonds de loyers des logements sociaux. Jusqu’à peu, 14 communes landaises étaient classées en zone B1 pour la construction de logements et l’accès à la propriété : Angresse, Bénesse-Maremne, Biscarrosse, Capbreton, Labenne, Ondres, Saint-Vincent-de-Tyrosse, Saubion, Seignosse, Saint-André-de-Seignanx, Saint-Martin-de-Seignanx, Soorts-Hossegor, Tarnos et Tosse. Depuis le mois d’octobre, six communes ont vu leur classement évoluer. Soorts-Hossegor et Seignosse passent de B1 à A, tandis que Soustons, Saint-Paul- lès-Dax, Dax et Mimizan intègrent la zone B1.

Ce reclassement va permettre à ces communes d’accueillir du logement locatif intermédiaire présentant des loyers inférieurs de 10 à 15 % au marché locatif local. Par ailleurs, les ménages qui souhaitent acquérir un logement dans ces six communes pourront bénéficier du nouveau prêt à taux zéro à partir de 2024. Enfin, l’incitation à la construction de logements dans ces six communes reclassées sera renforcée en améliorant l’équilibre économique des opérations pour les constructeurs et en élargissant la demande pour certains types de logements.