Couverture du journal du 28/11/2020 Consulter le journal

1 000e hectare de forêt pour DRT AB

« C’est de la forêt et d’un collectif de sylviculteurs que DRT est née en 1932, de la forêt qu’elle tire ses ingrédients et c’est grâce à la forêt qu’elle va réaliser sa transition énergétique », rappelait Laurent Labatut, le 6 octobre 2020, lors de la célébration symbolique du 1 000e hectare de reboisement par DRT Approvisionnement Biomasse, à Taller.

Laurent Labatut (président de DRT) et François Lafitte, président de la CCI des Landes © DRT

Créée en 2013 par DRT et la coopérative forestière Alliance forêts bois, DRT AB a pour vocation d’assurer l’approvisionnement en bois énergie de l’unité de cogénération biomasse (production de chaleur et d’électricité), installée sur le site de Vielle-Saint-Girons en 2015, qui permet aujourd’hui de réduire les émissions de CO2 de 20 000 tonnes par an, soit l’équivalent des émissions de 8 000 véhicules. L’idée : « réaliser des campagnes de reboisement régulières afin de garantir que les ressources forestières auxquelles elle fait appel soient renouvelées et n’entrent pas en conflit d’usage avec les autres filières professionnelles traditionnelles locales de la papeterie et des scieries ».

L’unité de Vielle-Saint-Girons valorise des sous-produits sylvicoles tels que les cimes, les souches ou les déchets de coupes des arbres, mais aussi des bois en provenance de cultures dédiées au bois énergie, majoritairement issues de plantations surdensifiées de pin maritime, qui seront éclaircies au bout de neuf ans. Avec 50 emplois directs et indirects et 8,7 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019, la formule présente également l’avantage de proposer aux sylviculteurs un revenu complémentaire.