Couverture du journal du 06/06/2024 Le nouveau magazine

Surf Summit 2023 : cap sur l’innovation

Les professionnels du secteur de la glisse se sont réunis les 28 et 29 septembre, à Seignosse, à l’occasion de la 22e édition du Surf Summit organisé par Eurosima, association européenne de l’industrie du surf. L’occasion de se tourner vers l’avenir de la filière.

suef

© D. R.

Plus de 400 participants ont répondu présent cette année à l’invitation de Jean-Louis Rodrigues, président d’Eurosima, pour le traditionnel congrès du monde de la glisse. C’est sous un franc soleil – et avec de belles conditions de surf – que se sont tenues les conférences et tables rondes. Les professionnels étaient invités, comme chaque année depuis 2001, à échanger sur leurs métiers et le marché, avec ses réussites, ses difficultés, ses opportunités et ses défis économiques, sociaux et environnementaux. Les organisateurs ont choisi de mettre en avant plusieurs grandes thématiques : la décarbonation, le bien-être professionnel et la performance, la force mentale et la carrière sportive de haut niveau, mais également le business et l’innovation.

surf

L’affiche de l’événement réalisée à partir d’une œuvre
de Nils Inne © D. R.

LE BUSINESS DE DEMAIN

« L’innovation permet d’avoir un temps d’avance et une place beaucoup plus stable sur le marché », a lancé Florian Auger, directeur de l’agence Outercraft, en préambule de son intervention. Avec son entreprise, basée à Bayonne, il accompagne les professionnels sur la stratégie, le branding et le design produit et compte parmi ses clients Decathlon, Zodiac ou encore Hermès. Parmi les enjeux de la filière glisse, l’innovation est bien évidemment une problématique majeure dans un secteur concurrentiel et sur un marché qui, s’il se porte bien ces dernières années, a toutefois connu des zones de turbulences.

« Créer un best-seller est le rêve de tous, affirme Florian Auger. Mais cela demande beaucoup de travail, des tentatives et des échecs avant de trouver LA bonne idée ». À l’image de Decathlon et de sa planche de surf Olaian qui s’est vendue à 30 000 exemplaires en deux ans. « À l ’époque, personne ne s’adressait aux surfeurs complètement débutants. Et il faut bien comprendre que, si l’innovation ne répond pas à un besoin, ce sera un flop commercial », souligne le patron d’Outercraft. Decathlon, dont la mission est de rendre le sport accessible au plus grand nombre, l’a parfaitement compris. Et les clients ont déferlé.

Pour la filière glisse, qui pèse très lourd économiquement sur les côtes landaise et basque (2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires en Nouvelle-Aquitaine, selon BPI France), l’innovation peut permettre de répondre à des enjeux de taille. « Relocaliser la production, concevoir des produits plus durables et éco-conçus, changer de business model (…), voilà ce que l’innovation peut rendre possible », estime Florian Auger, qui encourage les entreprises à s’interroger sur leurs plans aujourd’hui pour leur business de demain.

NOUVELLES TENDANCES

Pendant ces deux jours, l’innovation était également à l’honneur au Surfing Lounge, un espace dédié à l’exposition des produits et services innovants des entreprises de la filière. Pour les organisateurs du Surf Summit, c’est « l’endroit idéal pour découvrir les tendances émergentes, (…) le savoir-faire, la créativité et le dynamisme » des entreprises. Toujours animée par l’envie de valoriser les solutions novatrices et de favoriser la montée en compétences de la filière, Eurosima a également récompensé le lauréat de l’appel à projets innovation. Cette année, c’est Grégory Pelagahe, fondateur de la marque de combinaisons de surf Wetty à Biarritz, qui a reçu les honneurs pour « une combinaison d’impact modulable qui s’adapte aux différents types de vagues ». Le jury lui a remis un chèque de 2 500 euros afin de l’accompagner dans le développement de cette technologie.

UN PREMIER QUIKSILVER FESTIVAL RÉUSSI

Fini le gratin du surf mondial de compétition au début de l’automne à Hossegor depuis que la ligue mondiale WSL a retiré l’épreuve du calendrier en 2020. Fin septembre, le Quiksilver Festival, organisé par l’ex-champion Jérémy Florès, a offert de très belles journées de surf dans des tubes de trois mètres avec des anciennes gloires (CJ Hobgood, Shane Dorian…), des grands d’aujourd’hui (Josh Kerr, Michel Bourez…) et une ambiance qui sentait bon la culture surf des années 1990 sur la plage des Culs Nuls à Hossegor.