Couverture du journal du 06/06/2024 Le nouveau magazine

Steven Burke : remède à la mélancolie

Pour sa dernière exposition, le centre d’art Troisième Session, à Soorts-Hossegor, offre une carte blanche à l’artiste Steven Burke. À travers des toiles, mais aussi quelques pièces plus inattendues, il propose une interprétation colorée et pétillante du paysage des Landes.

Steven Burke

Steven Burke © I. T.

En ce début d’hiver, Steven Burke, également connu sous son nom d’artiste Lucky Left Hand, nous emmène dans son univers graphique, lumineux et polychrome pour découvrir sa vision du paysage landais. De toile en toile, on se promène dans cette forêt où les couleurs pastel se mêlent à des teintes pleines de panache. Les pins se succèdent, le relief se fait doux, mais point de monotonie. Au contraire, c’est une balade joyeuse où l’artiste français met en lumière ces lieux familiers qui sont pour lui « une véritable source de joie et d’apaisement ». Son travail de composition, basé sur la répétition des formes et le choix des couleurs, cherche à « transmettre un souffle positif, enthousiasmant ».

Steven Burke

Steven Burke © D. R.

NATURE VIVANTE ET VIBRANTE

L’exposition, intitulée « Parablues », est aussi l’occasion de découvrir de très belles collaborations entre Steven Burke et des artisans. Des chaises, un paravent ainsi qu’un surprenant tapis mural mettent à leur tour les Landes en perspective. Là encore, la couleur joue un rôle prépondérant et l’utilisation de matériaux naturels – bois et laine – renforce l’impression d’arpenter une nature vivante et vibrante. Une nature qui, même au cœur de l’hiver, nous transmet son énergie.

Steven Burke

Steven Burke © I. T.

« Parablues » de Steven Burke Jusqu’au 7 janvier 2023 Pavillon de la Forêt – 10 rue de la Forêt – Soorts-Hossegor