Couverture du journal du 24/02/2024 Le magazine de la semaine

Nouvelle-Aquitaine – 18 % de surface bio en 2027

Les objectifs ont été fixés. À l’horizon 2027, le nouveau Pacte d’ambition pour l’agriculture biologique en Nouvelle-Aquitaine vise 18 % de la surface agricole utile en bio (contre 9,6 % aujourd’hui), 25 % d’exploitations en bio (contre 13,8 % en 2023), 30 % de nouvelles installations en bio et 2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Bio

© Shutterstock

Adopté par les conseillers régionaux en juin 2023, il a été cosigné le 15 décembre par la profession agricole, l’aval de la filière et les financeurs que sont l’État, la région et les Agences de l’eau Adour-Garonne et Loire-Bretagne. « La commande publique va prendre une part de plus en plus significative », a souligné Alain Rousset, président de la région Nouvelle-Aquitaine. Reste que le premier axe stratégique de ce plan repose sur le développement de la consommation et la promotion de l’agriculture biologique auprès du grand public. Il a également pour objectif de structurer les filières biologiques et de former, expérimenter et diffuser. Au total, près de 70 millions d’euros par an ont été mobilisés par les pouvoirs publics de 2017 à 2022 dans le cadre du premier Pacte bio.