Couverture du journal du 24/07/2021 Consulter le journal

Le salon du livre de la Ville de Soorts-Hossegor fait son retour

Le salon du livre de la Ville de Soorts-Hossegor fait son retour, les 2 et 3 juillet 2021 au Sporting casino. Au programme : bandes dessinées historiques et biographies de personnalités aussi énigmatiques que captivantes.

Hossegor

© Photo de Emily provenant de Pexels

Protocole des mesures de déconfinement oblige, le salon du livre de la Ville de Soorts-Hossegor se réinvente pour maintenir en 2021 sa 23e édition, annulée l’an dernier. Un format réduit sur une journée et demie, sans les stands d’éditeurs, mais avec ses « rencontres littéraires » autour de l’histoire et des grandes questions de société. La bande dessinée tient le haut de l’affiche, le 2 juillet, avec Wilfrid Lupano. Scénariste de la série culte « Les Vieux Fourneaux », il présentera son nouvel album « Blanc autour », inspiré d’une histoire vraie. Celle de Prudence Crandall, institutrice du Connecticut, arrêtée et incarcérée, 30 ans avant l’abolition de l’esclavage, pour avoir ouvert sa classe à une fillette afro-américaine.

Littérature, art, politique

Une série de personnages énigmatiques défileront, le samedi 3 juillet, dans les salons du Sporting casino. Ian Fleming, père littéraire de James Bond, s’est-il inspiré de sa propre existence pour créer son 007 ? Christian Destremau, historien et fin connaisseur de la culture britannique démêle le vrai du faux. Andy Warhol, génie ou mystificateur ? Pendant 30 ans, obsédé par celui qu’il qualifie de « self made mythe en perpétuelle réinvention », Jean- Noël Liaut a recueilli les témoignages de ses proches pour livrer un récit intime de celui qui révolutionna l’art du XXe siècle. Quels secrets recèle l’ancienne bergerie de Latche dans laquelle François Mitterrand aimait trouver refuge ? L’ouvrage des journalistes Yves Harté et Jean-Pierre Tuquoi, nourri d’anecdotes succulentes collectées auprès des Landais qui l’ont connu, retisse l’histoire autour de l’ancien président de la République et… de son amour des Landes.

3 prix pour un salon

PRIX DE LA BIOGRAPHIE

Point d’orgue du salon, le prix de la biographie est décerné à Pauline Dreyfus pour « Paul Morand ». Dense et rythmé, l’ouvrage déroule l’existence et les choix de l’Académicien, sans jamais masquer ses parts d’ombre.

PRIX DES LYCÉENS

L’enseignante de Jujitsu de « Jujitsuffragettes », qui accompagne au début du XXe siècle le mouvement des Amazones de Londres dans leur combat pour obtenir le droit de vote des femmes, a séduit les lycéens.

Les auteurs, Lisa Lugrin et Clément Xavier, viendront à leur rencontre le 2 juillet.

PRIX DE LA NOUVELLE

C’est un Seignossais, Jean-Paul Gaüzère, qui remporte la dotation de 500 euros et la publication de son texte « Noir Désir », dans la revue « Côté Landes ».

Le salon maintient les dédicaces en partenariat avec les librairies Arabesque (Hossegor) et Le Vent délire (Capbreton).

Le Programme

Vendredi 2 juillet

17 h : Wilfrid Lupano, « Blanc autour », éd. Dargaud

18 h : Prix des Lycéens de la BD historique, avec Lisa Lugrin et Clément Xavier pour « Jujisuffragettes », éd. Delcourt

Samedi 3 juillet

10 h 15 : Christian Destremau, « Ian Fleming », éd. Perrin 11 h 30 : Yves Harté, « Latche », éd. Seuil

15 h 15 : Jean-Noël Liaut, « Andy Warhol », éd. Allary 16 h 30 : Prix de la nouvelle

17 h Prix de la biographie et rencontre avec Pauline Dreyfus, « Paul Morand », éd. Gallimard

Sporting casino – 119 avenue Maurice-Martin Soorts-Hossegor