Couverture du journal du 24/02/2024 Le magazine de la semaine

Dax inaugure sa Maison des citoyens

À Dax, le réaménagement du quartier Cuyès se poursuit avec l’inauguration d’un espace multifonctions abritant la Maison des citoyens.

Maison des citoyens, Dax

Commerçants, responsables associatifs, habitants et élus ont assisté à l’inauguration © H. R.

A une encablure de la sous-préfecture et à deux pas du lycée de Borda et du tribunal de commerce, la ville de Dax a inauguré, le 8 juillet dernier, l’espace multifonctions du quartier de Cuyès. Le nouveau bâtiment aux lignes contemporaines, dont les travaux ont duré un an, intègre un espace commercial et la Maison des citoyens, service municipal menant des actions en faveur des familles, de la médiation sociale, de l’insertion professionnelle, de l’animation et de la construction de projets avec et pour les citoyens. Il est doté d’une salle de réunion, de bureaux mutualisés pour l’association de quartier, Cuyès culture loisirs, et d’une salle multi-activités de 80 m2.

BUDGET DE 5 MILLIONS D’EUROS

Les travaux de rénovation et de construction, initiés par la précédente municipalité, ont coûté environ 5 millions d’euros. Ils ont bénéficié des aides financières de l’État (Fonds de solidarité pour les projets innovants : 1 million d’euros), du Fonds européen de développement régional (500 000 euros), de la Caisse d’allocations familiales (153 275 euros), d’XL Habitat (100 000 euros), du Centre national pour le développement du sport (État) (27 452 euros), de la région Nouvelle-Aquitaine (9 800 euros) et de la Caisse des dépôts et consignations (5 900 euros).

HOMMAGES CROISÉS

En dévoilant les deux plaques officielles de ce nouvel espace, le maire de Dax, Julien Dubois, a « souligné la force du symbole de la mise côte à côte des noms d’une simple citoyenne et d’un ministre ». La première, celle d’une nouvelle esplanade créée au pied de la grande tour de Cuyès, porte le nom de Jacques Maziol, ministre de la Construction des gouvernements Georges Pompidou de 1962 à 1966. Ami de Max Moras, maire de Dax de l’époque, il a beaucoup œuvré pour la construction du quartier de Cuyès. La deuxième plaque, celle de l’espace multifonctions, porte le nom de Rosa de Sousa en hommage à une habitante emblématique qui n’avait de cesse de souder ce quartier de travailleurs immigrés originaires du monde entier, en participant notamment à la création de l’association de quartier.