Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Reconversion professionnelle – L’USDax pense à l’avenir des joueurs

Une convention a été signée entre le club de rugby dacquois et France Travail pour préparer la reconversion professionnelle des joueurs et renforcer la formation des jeunes sportifs et sportives.

Signature de la convention entre l'USDax et France Travail © USDax

« Ensemble avec France Travail Landes pour développer la carrière hors terrain de nos joueuses et joueurs » : c’est par un post sur Facebook mi-mars que l’USDax Rugby Landes a officialisé cette nouvelle collaboration avec l’ex-Pôle emploi.

RÉSEAU DE PARTENAIRES ET ENTREPRISES

« Si nous trouvons des solutions d’emploi avec le club et ses partenaires pour un joueur ou sa compagne, on le fait directement. Mais s’il y a besoin de peaufiner un projet, d’avoir d’autres conseils ou formations, on s’appuie désormais sur France Travail qui a les outils et compétences pour le faire », explique Serge Vin, coordinateur bénévole de Rebond 40 qui a été relancé à l’automne dernier avec Hugo Maurel, entrepreneur et cofondateur de Sevens Landes Club, et les référents sportifs de l’USD, Jeff Dubois, Benoît August et Thierry Gatineau.

L’idée de ce dispositif qui avait notamment été développé par l’ex-joueur dacquois Jérôme Daret avant d’être mis en sommeil quand il est devenu sélectionneur de l’équipe de France de rugby à 7, est d’accompagner des joueurs professionnels dans leur reconversion en fin de carrière sportive, et aussi d’attirer des joueurs et leur compagne dans un projet familial, le tout grâce à un réseau de partenaires et d’entreprises. « Déjà quatre joueurs nous ont sollicités, l’un en fin de carrière à la fin de la saison, un autre avec une idée de reconversion. Les entreprises sont souvent intéressées par ce type de profil, pour leur savoir-être, les valeurs de solidarité et de persévérance qui se dégagent du sport de haut niveau. Une compagne de joueur m’a aussi sollicité pour mûrir son projet », fait valoir Serge Vin, ex-directeur d’apprentissage à la Chambre des métiers et de l’artisanat des Landes à la retraite.

Nouvelle étape ce printemps avec l’ouverture de Rebond 40 au secteur amateur pour travailler aussi avec le centre de formation qui recrute des espoirs ou avec les joueuses de l’élite 2 (les Pachys) afin de les « aider à évoquer ces questions en lien avec l’emploi, à la formation et à la reconversion ».