Couverture du journal du 02/07/2024 Le nouveau magazine

Pattes à Plouf : station de lavage canin

À Dax, Christelle Bernard a ouvert le Dogwash Pattes à Plouf où chacun peut toiletter son animal lui-même.

Pattes à Plouf

Chaque mois, 60 à 70 chiens viennent faire leur toilette chez Pattes à Plouf © Pattes à Plouf

Eclaboussures, débordements, fuite de chien savonneux à travers toute la maison… vouloir laver son compagnon à quatre pattes dans sa baignoire relève parfois de l’aventure. Heureuse propriétaire de deux bergers australiens, Christelle Bernard en sait quelque chose. C’est en glissant dans les escaliers à la suite d’un de ses chiens encore mouillé, qu’elle a décidé de trouver une solution plus pratique que la salle de bain familiale pour décrasser ses « poilus ».

« Aller chez le toiletteur chaque fois que mes chiens se roulent dans une flaque de boue, ce n’est pas envisageable. Je voulais un système qui permette aux propriétaires de laver leurs chiens sans se ruiner… ni ruiner leur salle de bain ! » C’est auprès de Dogwash France, filiale d’une société néerlandaise, fabricante de stations de lavage canin en libre-service qu’elle trouve son bonheur.

« Adapté à tout type de chiens, le système est sécurisé, économique et aussi confortable pour les maîtres que pour les animaux. »

30 000 EUROS D’INVESTISSEMENT

Christelle Bernard investit donc 30 000 euros et ouvre le Dogwash programmes : lavage avec un shampooing naturel au pH neutre, démêlage, application de lotion antiparasitaire, rinçage, séchage. À tout moment, il est possible de mettre la machine en pause pour rassurer un chien stressé ou le savonner sans se presser et partager un moment d’échange avec son animal. »

Le service répond à un véritable besoin : chaque mois, 60 à 70 chiens viennent faire un brin de toilette chez Pattes à Plouf. Christelle Bernard réfléchit d’ailleurs à ouvrir d’autres Dogwash dans les Landes.