Couverture du journal du 17/10/2020 Consulter le journal

Mobilités : Grand-Dax et Mont-de-Marsan, plein gaz sur les bus

Le gaz naturel pour véhicules (GNV) est en train de conquérir les réseaux d’autobus.

Argument de poids : cette alternative aux carburants traditionnels permet une réduction de 50 % des émissions d’oxydes d’azote, de 95 % des particules fines et de 80 % des rejets en CO2 par rapport à un véhicule diesel.

Le réseau Couralin, exploité par la SPL Trans Landes sur le Grand-Dax, vient d’adopter 10 de ces nouveaux véhicules sur une flotte totale de 17 autobus. Le plein qui leur garantit une autonomie de 500 kilomètres – l’équivalent de leur parcours quotidien – s’effectue actuellement dans la station d’avitaillement de Saint- Vincent-de-Tyrosse. Un appel d’offre vient d’être lancé à l’initiative de la Régie régionale des transports des Landes pour la construction et l’exploitation d’une station d’avitaillement en gaz naturel à Saint-Vincent-de-Paul.

À Mont-de-Marsan, c’est une navette de centre-ville circulant au bioGNV, la première en France, qui a été mise en circulation le 19 septembre. D’une autonomie moyenne de 235 kilomètres, elle s’alimentera quotidiennement à la station de distribution GNV située à la Téoulère à Saint-Pierre-du-Mont. À terme, le biogaz produit sur la future station d’épuration de Jouanas sera réinjecté dans la navette. Une réflexion est en cours avec Transdev du Marsan, délégataire des transports sur l’agglomération montoise, pour équiper d’autres véhicules de cette technologie.