Couverture du journal du 17/02/2024 Le magazine de la semaine

Le très haut débit dédié aux entreprises

GRAND DAX. En septembre 2024, l'agglomération de 20 communes sera le premier territoire de France à être 100 % fibré. Avantages pour les particuliers et pour les entreprises.

Haut débit Dax

De gauche à droite : Jean Soublin, vice-président du Grand Dax en charge du très haut débit et premier adjoint de la commune de Mées, Julien Dubois, président du Grand Dax et Arnaud Delaroche, directeur de Grand Dax Très Haut Débit © H. R.

Lors de la conférence de presse organisée à Mées par le Grand Dax, le 29 novembre, sur le thème « La fibre partout, pour tous », Arnaud Delaroche, directeur de Grand Dax Très Haut Débit a annoncé qu’en début d’année prochaine débutera la commercialisation de la FTTE (fibre jusqu’à l’entreprise), une fibre dédiée qui permettra de raccorder en très haut débit un site donné sans passer par la fibre mutualisée pour le grand public. Objectif : un meilleur débit, garanti et complètement sécurisé, permettant de monter les niveaux de performances numériques des entreprises.

En cas de panne, les interventions seront garanties dans des délais restreints (jusqu’à 4 h maximum) et 24 heures sur 24, selon la nature des contrats. Les entreprises du Grand Dax peuvent d’ores et se rapprocher de chaque opérateur (Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR) pour connaître l’ensemble des offres à venir. « D’autres technologies, comme la FFTO, existaient déjà en direction des entreprises, mais ce nouveau service sera économiquement plus abordable », a précisé Arnaud Delaroche.

91 % DES FOYERS RACCORDABLES

Le directeur de Grand Dax THD a par ailleurs annoncé que l’objectif de rendre l’ensemble du territoire des 20 communes du Grand Dax 100 % éligible à la fibre, c’est-à-dire connectable en haut débit en septembre 2024, serait tenu. Julien Dubois, président de la communauté d’agglomération du Grand Dax, a souligné que « ce sera le premier territoire de France à être 100% fibré. »

Aujourd’hui, 91 % des Grands Dacquois sont raccordables à la grande vitesse avec cependant des disparités qui seront aplanies dans les mois qui viennent. Ainsi, Siest et Yzosse affichent un taux d’éligibilité de 100 %, tandis que Herm et Rivière sont respectivement à 53 et 57 %.

« Les chantiers avancent à grands pas, a souligné Arnaud Delaroche. L’année qui s’achève a vu l’installation de quelque 3 500 nouvelles prises et de Saint-Vincent-de-Paul à Heugas, en passant par Saint-Paul-lès-Dax, 500 km de fibres supplémentaires ont été déployés par voies aériennes ou souterraines. À la fin de l’année, ils seront précisément 37 083 foyers éligibles à la grande vitesse, cinquante fois plus rapide que l’ADSL (réseau cuivre).

FIN DE L’ADSL EN 2030

À ce jour, 61 % des connectables ont souscrit un abonnement fibre avec l’un des quatre opérateurs présents. La campagne de communication digitale qui sera menée cette fin d’année devrait intensifier encore ce taux de pénétration. Un guide pratique téléchargeable sur le site granddaxtrehautdebit.fr permet de mieux comprendre les étapes à suivre pour le raccordement final et pour l’abonnement (40 à 50 euros mensuel en moyenne). Il ne faudra pas trop traîner car Orange a annoncé qu’en 2030 le réseau cuivré (ADSL) serait fermé. Les fameuses prises murales de téléphone n’auront donc plus aucune utilité.