Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Agroalimentaire – Delpeyrat ferme deux abattoirs

Delpeyrat, filiale du groupe coopératif landais Maïsadour, fermera début 2025 ses abattoirs de Vic-Fezensac (Gers) et de La Pommeraie-sur-Sèvre (Vendée).

© Maïsadour

Avec la baisse de production (de 40 millions de canards en France en 2015 à environ 20 millions aujourd’hui), « notre surcapacité industrielle est forte et elle est devenue structurelle. Elle affecte nos résultats financiers sur le long terme. Nos résultats économiques sont en progrès mais ils restent fragiles. Nous adaptons donc notre dispositif industriel pour redonner de la perspective à nos activités canard, tout en préservant l’emploi avec des reclassements dans le groupe Maïsadour ou chez nos confrères », a précisé Éric Humblot, directeur du pôle gastronomie du groupe coopératif Maïsadour au mensuel agricole Réussir Volailles. Pour « saturer les installations industrielles et gagner en rentabilité », les canards produits dans le Gers seront désormais abattus dans les Landes, à Gibret. Et Euralis Gastronomie aux Herbiers (85) abattra les canards vendéens en contrat de sous-traitance. Delpeyrat conserve ses sites de transformation landais de Saint-Pierre-du-Mont et Aurice et de Fleurance (Gers) dans lesquels le groupe annonce des investissements.