Couverture du journal du 21/05/2022 Consulter le journal

Réussir sa reconversion professionnelle

Si 47 % des actifs français envisagent aujourd’hui de donner un nouveau sens à leur parcours professionnel, ce changement radical demande de bien identifier ses motivations et de procéder par étapes.

Sandrine TARIS-LALANNE et Fathia AMELOT Coachs professionnelles certifiées Vers un Nouvel ÉLAN, reconversion

Sandrine TARIS-LALANNE et Fathia AMELOT Coachs professionnelles certifiées Vers un Nouvel ÉLAN © D. R.

Le temps d’exercer le même métier tout au long de sa carrière et dans la même entreprise est révolu. Le changement professionnel et la reconversion professionnelle sont aujourd’hui monnaie courante et peuvent constituer une piste intéressante pour (re)donner de l’élan à un parcours.

La crise sanitaire a amplifié le phénomène, en poussant les actifs à une forme d’’introspection et à réinventer de manière proactive leur parcours professionnel. Une démarche facilitée par l’évolution numérique et technologique qui a permis le développement du télétravail ces dernières années. Il est plus facile dorénavant d’exercer son activité quelle que soit la distance avec son entreprise et/ou avec ses clients.

Selon le Centre Inffo (association sous tutelle du ministère du Travail) en 2021, « un actif sur cinq est dans un processus de reconversion professionnelle (20 %), un chiffre qui monte à 30 % auprès des personnes travaillant en tant qu’indépendants. La volonté de reconversion est plus forte chez les jeunes (34 % des 18-24 ans) et parmi les personnes sans emploi (35 %). Finalement, les personnes qui sont en reconversion et celles qui envisagent une reconversion professionnelle représentent 47 % des actifs français. Ces reconversions sont motivées d’abord et avant tout par une volonté de se rapprocher de ses valeurs et de vivre davantage de ses passions (86%) ».

COMMENT IDENTIFIER LA NÉCESSITÉ D’UN CHANGEMENT PROFESSIONNEL

L’actif d’aujourd’hui cherche une forme d’épanouissement dans une activité qui le fait vibrer, qui donne l’envie de se réveiller le matin avec une grande motivation et une énergie, de s’investir et de s’épanouir dans le métier qu’il/elle exerce. Il est même prêt à prendre le risque de sortir de sa zone de confort financière. Il souhaite se dépasser, construire la carrière qui lui convient, occuper un poste/un emploi qui a du sens. Et s’ouvrir à un espace inconnu, découvrir un nouveau métier, s’engager dans un nouvel apprentissage relèvent d’un sacré défi.

Un projet de changement professionnel peut naître des situations suivantes et/ou d’une combinaison de ces situations :

  • une saturation professionnelle ;
  • une relation dégradée avec son manager ou ses collègues ;
  • un sentiment d’être perdu ou inutile (perte de sens) ;
  • un manque de reconnaissance ;
  • un management par le stress ;
  • des objectifs inatteignables ;
  • une ambiance au travail tendue et toxique ;
  • ou tout simplement une envie d’être en phase avec ses aspirations ou de renouer avec un projet inachevé…

Découvrir un nouveau métier, s’engager dans un nouvel apprentissage relèvent d’un sacré défi

Néanmoins, une reconversion professionnelle constitue un bouleversement de toutes les habitudes professionnelles et personnelles. C’est un changement radical qui demande d’être lucide, réaliste et courageux. D’où l’importance de mener une réflexion avant de prendre la décision de s’engager dans ce changement.

C’est l’occasion de se poser les questions pertinentes sur toutes les parties de sa vie afin définir ses besoins réels et prioritaires :

  • activité professionnelle/carrière
  • finance/argent
  • santé/forme
  • épanouissement personnel
  • couple/relation amoureuse
  • famille/amis
  • loisirs/détente
  • organisation et gestion de temps.
reconversion professionnelle

© Shutterstock

Faire le point sur ses atouts, ses compétences et ses aspirations

Cet exercice permet de faire la part des choses entre un souhait passager destiné à contourner une situation désagréable et une envie profonde de changer de cadre professionnel.

Si c’est le domaine professionnel qui est prioritaire et que vous vous reconnaissez dans l’une des situations suivantes :

  • Vous stagnez à votre poste et aucune perspective d’évolution n’est possible dans l’entreprise ;
  • Vous manquez d’autonomie ;
  • Vous estimez que votre activité est peu valorisante ;
  • Vous vivez des conflits de valeurs ;
  • Vous avez perdu le sens du travail ;
  • Vous avez le sentiment de ne pas être utile ;
  • Vous remarquez que vos relations professionnelles se dégradent de plus en plus ;
  • Vous ne vous sentez pas à votre place…

Trois pistes s’offrent à vous :

  1. Bénéficier d’une mobilité interne au sein de votre entreprise
  2. Postuler dans une autre entreprise
  3. Opérer une reconversion professionnelle

LES ÉTAPES DE LA RECONVERSION PROFESSIONNELLE

Pour réussir sa reconversion professionnelle, il est nécessaire d’établir un plan d’action en plusieurs étapes.

Avant de se décider, il est important de prendre le temps de faire le point sur ses atouts, ses compétences et ses aspirations. Cette mise à plat ne se limite pas au cadre professionnel. Les activités extra-professionnelles sont également à inclure.

Étape 1

Identifier et analyser le métier que vous avez envie d’exercer demain en vous posant les questions suivantes : pourquoi mon activité ne me convient-elle plus aujourd’hui ? Quels sont les métiers qui m’intéressent ? Quel est mon métier idéal ? Mes compétences actuelles sont-elles transposables ? Quelle est ma passion ? Quelles sont mes besoins ?

Étape 2

Choisir la formation adéquate : est-elle certifiante, diplômante… ? Quelle est la durée de formation ? Quel organisme de formation choisir ?

Étape 3

Déterminer et analyser les différents dispositifs de financement (Compte personnel de formation, Congé individuel de formation, plan de formation…)

Étape 4

Anticiper les besoins du marché : analyser les offres, cibler des entreprises, se renseigner sur les méthodes de recrutement… Si votre projet est de créer votre propre entreprise, vous pouvez vous informer sur les statuts juridiques auprès de certains organismes qui proposent des formations courtes sur la création d’entreprise.

Étape 5

Communiquer sur sa reconversion : savoir se rendre visible via les réseaux sociaux, dans son entourage, auprès des anciens collègues…

 

Publié par