Couverture du journal du 03/05/2021 Consulter le journal

Un autre tourisme s’invente dans les parcs

La fédération des parcs naturels régionaux et 15 parcs pionniers, dont le parc naturel régional des Landes de Gascogne, lancent un appel à projets pour le développement et la commercialisation des offres de la destination parcs.

Parc, destination parcs 2022

© D. R.

« Les parcs naturels régionaux ne sont plus seulement ces superbes cartes postales de paysages typiquement français ou les poumons verts des métropoles, ils vont devenir le lieu où s’invente un tourisme alternatif et se construit la vie de demain en respect avec les écosystèmes », promet Béatrice Renaud, responsable du pôle tourisme du parc naturel régional des Landes de Gascogne. C’est en substance la stratégie touristique « destination parcs 2022 », définie par la fédération nationale. Elle lance un appel à projets pour sélectionner l’opérateur qui aura la responsabilité de créer l’offre avec les 15 parcs pionniers sur les 56 parcs nationaux, la développer et la commercialiser.

PRESTATAIRES ACTEURS DU CHANGEMENT ET DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE

Une collection de séjours, de découvertes, d’excursions, de rencontres, d’ateliers proposés par des prestataires, des professionnels ou habitants, acteurs du changement et de la transition écologique. Et sur le parc des Landes de Gascogne, l’offre ne demande qu’à se déployer notamment au sein des structures d’hébergement qui ont fait des choix originaux dans la rénovation de dépendances, mettant le bois à l’honneur, chez les agriculteurs qui ont engagé une conversion de leur activité vers de nouvelles formes d’agriculture et aiment en parler, auprès des guides nature qui accompagnent dans l’observation des grues cendrées, comme des intervenants des bases de canoë-kayak qui au-delà de l’expérience aquatique permettent de s’interroger sur la place du visiteur dans l’écosystème…

DES CLIENTS AUX MULTIPLES PROFILS

Les études préalables l’ont confirmé : un intérêt existe de la part des institutionnels, des comités départementaux ou régionaux du tourisme, des agences de voyages et des clients sondés. « Nous nous adressons à plusieurs profils, du très militant aux familles qui ont envie de pimenter leurs vacances, en passant par les jeunes couples, les jeunes seniors conscients qu’ils ont vécu confortablement et qu’il faut désormais réduire la voilure, sans pour autant passer à la décroissance. Mais aussi aux entreprises qui veulent embarquer leur équipe dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale en séjournant dans un parc naturel auprès d’acteurs du changement ».

UN ENTREPRENEUR POUR LA DESTINATION PARCS

Le porteur de projet, l’équipe ou l’entreprise sélectionné dans le cadre de l’appel à projets « Un entrepreneur pour la destination parcs » intégrera la démarche « lab parc », coconstruite par la fédération des parcs naturels régionaux et 15 parcs pionniers. Elle bénéficiera pendant deux ans d’un accompagnement personnalisé par l’incubateur du Slow Tourisme Lab, situé dans l’Aube.

Les candidats ont jusqu’au 19 février 2021 pour déposer leur projet sur le site :

www.parcs-naturels-regionaux.fr