Couverture du journal du 20/04/2024 Le nouveau magazine

Rubix : Cupidon du marché de l’emploi

À la croisée entre agence de placement et site de rencontres, Rubix promet de créer des coups de cœur professionnels entre entreprises et candidats. Le dispositif de recrutement innovant est actuellement déployé sur le Grand Dax.

Rubix

© Shutterstock

14 000 : c’est le nombre de projets de recrutements recensés par Pôle emploi sur le territoire du Grand Dax. Depuis la pandémie et son impact sur les façons de travailler, la pénurie de main-d’œuvre se fait sentir dans de nombreux secteurs. Et les entreprises désespèrent de trouver les salariés qui leur manquent. Parallèlement, les demandeurs d’emploi recherchent davantage de bien-être et d’épanouissement au travail.

C’est ce double constat qui a amené le cabinet de ressources humaines Origamix (Paris), l’agence de communication événementielle Kulte (Bordeaux) et l’agence de développement digital Atlantx (Dax) à créer Rubix, un dispositif localisé de recrutement qui valorise l’humain plus que le CV.

« Si les compétences techniques sont nécessaires pour répondre à une offre d’emploi, elles ne suffisent pas à faire un recrutement réussi, insiste Norman Weiss, créateur d’Atlantx. Lorsqu’un candidat n’est pas adapté à la culture d’entreprise, c’est l’échec assuré. Avec Rubix, nous proposons de nous baser sur les soft skills des candidats, c’est-à-dire leur savoir-être et leurs qualités humaines, pour créer des matchs parfaits avec les entreprises qui recrutent. »

INSCRIPTIONS EN LIGNE

Le dispositif Rubix est un parcours. Dans un premier temps, entreprises et chercheurs d’emploi sont invités à s’inscrire sur la plateforme https://rubix-emploi.com. Les entreprises doivent renseigner les fiches de poste correspondant à leurs besoins et préciser les valeurs qui les caractérisent. Pour les aider dans cette démarche, des formations en ressources humaines (RH) leur sont proposées, afin de redéfinir leur positionnement et leur culture d’entreprise. Trois demi-journées d’ateliers, mêlant théorie et cas pratiques, autour du management, du recrutement et des nouvelles méthodologies RH sont également au programme.

Les personnes en recherche d’emploi, de leur côté, doivent créer leur profil. Au-delà de leur CV, il comprendra leurs soft skills identifiées grâce à un jeu vidéo.

« Nous l’avons développé en partenariat avec la Sorbonne. En une trentaine de minutes, l’expérience interactive permet de révéler les qualités qu’un candidat a à offrir à une entreprise, telles que la résistance au stress, le travail en équipe ou la gestion du temps. »

SALON LE 16 OCTOBRE À DAX

À la clôture des inscriptions, le 5 octobre au matin, Rubix lancera son processus de « matchmaking ».

« Grâce à un algorithme que nous avons développé, nous allons faire correspondre les CV et les personnalités avec les besoins de recrutement. » Objectif : trouver les bons candidats pour les bonnes entreprises, afin d’assurer des embauches durables et épanouissantes pour les deux parties.

Le parcours ne s’arrête pas là pour autant, car la relation humaine reste au cœur du dispositif Rubix. En fonction des résultats, les candidats pourront ainsi rencontrer les entreprises dont ils partagent les valeurs, lors d’un salon prévu le 16 octobre aux Halles de Dax. Et si le coup de foudre est réciproque, ils n’auront qu’à signer une convention de découverte de 15 jours mise en place avec Pôle emploi, pour démarrer leur nouvelle aventure.

TERRITOIRE PILOTE

En développement depuis deux ans, le projet Rubix a reçu le soutien de nombreux partenaires. La région Nouvelle-Aquitaine, Pôle emploi, Cap emploi et la Mission locale des Landes apportent leur aide financière et opérationnelle à la tenue de l’événement. Quant à la communauté d’agglomération du Grand Dax et à la ville de Dax, elles se sont positionnées pour devenir le territoire pilote du dispositif.

L’objectif, après cette première expérience et les enseignements qui pourront en être tirés, est en effet de reproduire le parcours ailleurs en Nouvelle-Aquitaine, voire au-delà. Avec l’espoir de pouvoir dire des participants qu’ils vécurent heureux et eurent beaucoup de travail.

COMBIEN ÇA COÛTE ?

Entièrement gratuite pour les candidats, la participation au dispositif Rubix est payante pour les entreprises qui recrutent. Le tarif s’élève à 450 euros HT pour déposer deux offres et 900 euros HT pour cinq offres. Il comprend l’accès à toute la plateforme, les formations et la présence sur le salon du 16 octobre.