Couverture du journal du 17/10/2020 Consulter le journal

LES « LANDISSIMES GOURMANDES » POUR DONNER DES AILES À LA SAISON

Le Département renouvelle son opération bons vacances de l’été jusqu’au 2 novembre, en partenariat avec la chambre d’agriculture et la cave des vignerons landais. Objectifs : dynamiser la fréquentation touristique tout en assurant la promotion des produits du terroir landais.

Les Landissimes

Coup de boosteur en 2020 sur la mise en avant de l’automne gourmand dans les Landes, initiée il y a deux ans par le comité départemental du tourisme (CDT). Le Département vient d’annoncer la mise en circuit de 500 nouveaux bons vacances de 150 euros offerts aux vacanciers jusqu’au 2 novembre 2020, dans le prolongement de son opération estivale « Les Landissimes ». Pour en bénéficier, les visiteurs devront dépenser au minimum 250 euros sur le territoire, en programmant un séjour d’au moins deux nuits dans un hébergement classé ou labellisé, un repas au restaurant et un achat de 30 euros ou plus en produit locaux, une bouteille de vin de Tursan offerte en prime. « L’idée est de faire découvrir les Landes à de nouveaux touristes en les mettant à table, de créer une nouvelle dynamique économique en insistant sur la découverte des produits landais de qualité », précise Xavier Fortinon, président du conseil départemental.

Une opportunité pour redonner du souffle à la filière gastronomique impactée par la crise sanitaire à laquelle se sont associées la chambre d’agriculture et la cave des vignerons landais. « C’est l’occasion de donner une visibilité aux producteurs de la filière canard Label rouge, mais aussi de Floc de Gascogne ou d’armagnac, qui ont souffert de la fermeture des restaurants, de la suppression des fêtes de famille à Pâques, de l’absence de curistes à la fin du confinement… », souligne Marie-Hélène Cazaubon, vice-présidente de la chambre d’agriculture.

RETOUR SUR INVESTISSEMENT POSITIF

« La prolongation de l’opération sur l’automne est d’autant plus pertinente pour dynamiser l’activité touristique sur les ailes de saison que le retour sur investissement est très bon. Les « Landissimes estivales », avec leurs 3 000 bons vacances, épuisés dès le 15 août, ont en effet suscité des séjours de 7,7 jours en moyenne et des dépenses de 66 euros par personne et par jour, contre 45 euros habituellement », souligne Hervé Bouyrie, président du CDT. Des touristes venus d’île de France (11%), de Gironde (10,5 %), Pyrénées-Atlantiques (7,3 %) ou de Haute-Garonne (5,7 %), dont 30 % découvraient les Landes. Côté hébergement, à 80 % sur le littoral, le camping a été privilégié (50 %) devant l’hôtel (14 %) et les locations (13 %). Autre satisfaction pour le Département, l’offre a déclenché le séjour chez 36 % des bénéficiaires, alors que 47 % des Français ne sont pas partis en vacances cet été, un taux plus élevé que d’habitude (35 %).

 

Image par GeneMa de Pixabay