Couverture du journal du 17/02/2024 Le magazine de la semaine

ApéroEntrepreneurs Hossegor : Networking autour d’un verre

CÔTE SUD - Pas de cotisation, pas d’engagement. Uniquement le plaisir de se retrouver entre indépendants pour un afterwork, une fois par mois. C’est le concept des ApéroEntrepreneurs Hossegor.

De gauche à droite : Aurore Vochelet, Séverine Mesguich et Justine Larroque, les trois animatrices d'ApéroEntrepreneurs Hossegor

De gauche à droite : Aurore Vochelet, Séverine Mesguich et Justine Larroque, les trois animatrices d'ApéroEntrepreneurs Hossegor © ApéroEntrepreneurs Hossegor

Une simple page Facebook créée en janvier 2016. C’est tout ce dont ApéroEntrepreneurs Hossegor a eu besoin pour devenir un haut lieu du réseautage sur la côte sud des Landes. Chaque premier mercredi du mois, entre 30 et 80 indépendants se retrouvent dans un bar d’Hossegor, Capbreton ou Seignosse pour une soirée de réseautage sans chichi. Ils viennent si leur agenda le leur permet, pour cinq minutes ou pour 3 heures, afin de rencontrer d’autres chefs d’entreprise. Pas de cotisation, pas d’engagement. ApéroEntrepreneurs Hossegor n’est même pas une association. Seulement un regroupement de bonnes volontés qui veulent faire du networking autrement.

ÉVÉNEMENT INFORMEL SANS ORDRE DU JOUR

Initié par Guilhem Bertholet, expert en contenu marketing, le mouvement est né en 2010 à Paris. À la tête d’une start-up, il imagine un événement informel, sans agenda, présentations, ni ordre du jour. Le seul impératif est que les participants respectent la règle des 3 C : « pas de cravate, pas de consultants, pas de commerciaux vendant des prestations aux startupers ». L’idée est toute simple : « Puisqu’on travaille ensemble lorsque l’on se connaît et que l’on s’apprécie, les rencontres sympas et informelles sont la base d’une collaboration business réussie. » Le concept décontracté essaime rapidement dans toute la France et arrive à Hossegor en 2016. Les créateurs initiaux ne sont plus aux commandes. C’est désormais un trio d’animatrices qui assure l’organisation des soirées mensuelles : Aurore Vochelet, podologue à Saubrigues, Séverine Mesguich, courtière chez Cafpi et Justine Larroque, assistante commerciale. Entièrement bénévoles, les jeunes femmes ont repris le flambeau pour le plaisir de « rencontrer plein de gens ».

De 30 à 80 personnes se retrouvent chaque mois autour d’un verre © ApéroEntrepreneurs Hossegor

De 30 à 80 personnes se retrouvent chaque mois autour d’un verre © ApéroEntrepreneurs Hossegor

UN FICHIER DE 450 ENTREPRISES

Chaque mois, elles cherchent un nouveau lieu pour accueillir leur petit monde. « C’est clairement ce qui nous prend le plus de temps, indique Aurore Vochelet. Nous avons à cœur de switcher entre les trois communes d’un mois sur l’autre, afin qu’aucun participant ne soit lésé. Nous privilégions les bars qui font également de la petite

restauration, car à l’apéro, certains aiment bien grignoter. Et puis, nous avons la contrainte de la taille de la salle. On ne sait jamais combien de personnes viendront. C’est très aléatoire. Mais on s’est déjà retrouvé à près de 80. Il faut donc des lieux avec une capacité suffisante. Entre avril et octobre, c’est relativement facile. Mais de novembre à février, beaucoup d’établissements ferment et c’est plus compliqué. »

Une fois le point de chute identifié, les animatrices créent un événement sur la page Facebook d’ApéroEntrepreneurs Hossegor et envoient un mail à tous les entrepreneurs qui ont déjà participé à au moins une soirée. Le listing en compte environ 450. Ensuite, jusqu’au jour J, c’est l’inconnu. « Combien on sera et qui sera là ? C’est toujours une surprise. De septembre à mai dernier, il y avait en moyenne 70 personnes à chaque fois. Et puis en juin, on n’en a reçu que 30. Ça a repris en septembre avec 65… La typologie des gens est aussi différente d’une fois sur l’autre. Parfois, sans que l’on comprenne pourquoi, une activité est surreprésentée. On a ainsi passé des soirées où il y avait presque uniquement des agents immobiliers ou des thérapeutes. Et d’autres fois, c’est un joyeux mélange de professions très diverses. »

Chaque participant est accueilli par les animatrices et reçoit une étiquette indiquant son nom et son activité à coller sur son tee-shirt. Puis, c’est le saut dans le grand bain. Dans cette ambiance conviviale et sans pression, les conversations s’engagent facilement, même pour les plus timides. Les groupes se font et se défont, les cartes de visite s’échangent. Les conseils et les recommandations aussi. Et à 22 heures maximum, chacun rentre chez soi, avec la promesse de se revoir le mois suivant… ou pas.

APÉROENTREPRENEURS HOSSEGOR PRATIQUE

Comment ça marche ?

ApéroEntrepreneurs Hossegor fonctionne sur le volontariat. Tout entrepreneur peut participer aux rencontres conviviales, le premier mercredi de chaque mois de 19 h à 22 h, dès lors qu’il en a connaissance grâce à la page Facebook, par bouche-à-oreille ou en recevant la newsletter.

Le nombre d’adhérents :

ApéroEntrepreneurs Hossegor n’est pas une association. Il n’y a donc pas d’adhérents à proprement parler. Pour autant, le listing de l’événement compte 450 noms de personnes ayant déjà participé à au moins une soirée. Un club ApéroEntrepreneurs existe également à Mont-de-Marsan depuis 2019.

Combien ça coûte ?

C’est gratuit. Les participants paient seulement leurs consommations directement à l’établissement qui accueille la soirée.