Couverture du journal du 18/09/2021 Consulter le journal

[ Mont-de-Marsan ] Nouvelles galeries, nouvelle génération

À Mont-de-Marsan, le projet de requalification de l’îlot urbain des Nouvelles Galeries vise à redynamiser le centre-ville, avec notamment un hôtel trois étoiles, une salle de sport, des espaces de coworking et de séminaire et une résidence universitaire.

NG² Nouvelle Galerie

© D. R.

NG2, Nouvelles Galeries, nouvelle génération », c’est le nom du futur complexe qui remplacera à l’horizon 2025 le bâtiment emblématique montois, fermé depuis 2008 et racheté par la Ville en 2019. À l’issue d’un appel à projets, dans le cadre des dispositifs nationaux « Action cœur de ville » et « Réinventons nos cœurs de ville », le réaménagement de l’îlot urbain sur 8 200 m2, est confié par la commune au groupement privé constitué par le promoteur montois Altae et l’entreprise Bernadet construction de Grenade-sur-l’Adour, associé à l’entreprise sociale pour l’habitat Clairsienne. Composé de deux bâtiments pensés par le cabinet d’architectes bordelais CoBe, le nouvel ensemble vise, selon la municipalité, « à redynamiser le centre-ville en créant un lieu multifonctionnel et intergénérationnel où il fait bon se reposer, travailler, se divertir… ».

« Pour donner envie de consommer le lieu à toute heure de la journée », le premier site (16 millions d’euros d’investissements) prévoit sur 6 500 m2 dans les anciens locaux des Nouvelles Galeries dont les façades seront préservées et surélevées avec un bâti contemporain, un hôtel trois étoiles de 69 chambres du groupe Accor, exploité par le groupe Atalante. Il sera doté d’un parking souterrain d’une cinquantaine de places et proposera en rez-de-chaussée, autour d’un jardin, quatre cellules commerciales et un restaurant. Le premier étage sera dédié à une salle de sport, un espace santé et bien-être. Aux deuxième et troisième étages, un espace de coworking, des bureaux d’entreprises et un lieu de séminaire modulable sont prévus pour développer la clientèle d’affaires. Le tout complété par un bar sur le toit-terrasse. Le second bâtiment (4 millions d’euros d’investissement) – dans l’ancien dépôt de Nouvelles Galeries et les locaux de la Régie des eaux-, proposera avec le concours de Clairsienne, sur plus de 1 700 m2, une résidence universitaire de 40 logements, dotée d’espaces de vie partagés et de coworking.

LES ACTEURS DU PROJET

Maîtrise d’ouvrage
Altae (mandataire / promoteur) – Bernadet construction (co-promoteur)
Clairsienne (bailleur social)

Maîtrise d’oeuvre
CoBe (architecte urbaniste) – Gastel paysage (paysagiste)
IDE environnement (bureau d’études environnement) – Math ingénierie (bureau d’études technique généraliste)

Investisseurs
Atalante – Eovest groupe – Clairsienne (résidence universitaire)
Vivinvest (bureaux) – Ville envie (commerces)

Donner envie de consommer le lieu à toute heure de la journée

NG² Residence UniversitaireRueCazaillas

© D. R.

NG2 DATES CLÉS

Mars 2008 Fermeture des Nouvelles Galeries

Juin 2019 Rachat du bâtiment par la commune (1,2 million d’euros)

Juillet 2019 Lancement de l’appel à projets

Décembre 2020 Réunion du jury composé d’élus municipaux et de l’agglomération et de personnes qualifiées pour examiner trois candidatures

12 juillet 2021 Présentation du projet en conseil municipal

13 juillet 2021 Réunion publique de présentation du projet aux Montois

Eté 2022 Permis de construire, maîtrise foncière des parcelles privées incluse dans le projet, commercialisation

Début 2023 Démarrage du chantier qui devrait mobiliser 120 personnes

2025 Livraison