Couverture du journal du 21/01/2023 Le magazine de la semaine

Les Gîtes de France renforcent leurs positions

Tout en conservant leur indépendance, les Gîtes de France Landes et Pyrénées-Atlantiques (Pays basque et Béarn) réunissent leurs services commerciaux pour conforter leurs performances.

Gites de France

© Justapics

Avec leurs 1 800 hébergements, 1 500 propriétaires et un volume d’affaires de 12 millions d’euros sur les deux départements, l’enjeu est de taille pour les Gîtes de France Landes et Pyrénées-Atlantiques qui viennent de regrouper leurs services commerciaux sous une bannière commune. Si le réseau d’hébergements chez l’habitant réalise désormais plus de 50 % de son activité via les plateformes internet dédiées, il compte aussi capitaliser sur cette nouvelle structure pour consolider sa relation avec ses clients en quête de proximité. « Les 15 conseillères en séjour, basées à Mont-de-Marsan, Dax, Bayonne et Pau, connaissent parfaitement le parc, les propriétaires et apportent les précisions, conseillent, rappellent. Nous renforçons nos positions sur un service où la relation humaine a du sens, en augmentant notamment les amplitudes horaires du service téléphonie, du lundi au samedi toute l’année », pointe Philippe Latry, directeur de l’antenne landaise du réseau.

VERS UNE MONTÉE EN PUISSANCE

« En mutualisant les coûts, les compétences, les savoir-faire », la nouvelle organisation vise également une montée en puissance sur la présentation de l’offre, sa segmentation ou sa thématisation. Avec des objectifs d’augmentation des réservations sur le printemps, l’automne et le hors saison. D’autant plus que les attentes des nouveaux porteurs de projets, plus jeunes, évoluent en termes de performances économiques.

« Elles nous imposent d’avoir toujours une longueur d ’avance dans notre capacité à les accompagner dans l ’atteinte de leurs objectifs. » Une raison supplémentaire pour conserver la logique de proximité avec les propriétaires sur le territoire. « La promotion de la marque à destination du recrutement de propriétaires continuera à être portée par les agences départementales qui resteront indépendantes, insiste le directeur landais. Nous regroupons deux structures sans en effacer l’histoire depuis 60 ans dans les Landes, plus de 45 ans dans les Pyrénées-Atlantiques. Il faut s’appuyer sur ce qu’on a su faire pour construire et répondre aux nouvelles tendances. »

UNE PRÉSIDENCE TOURNANTE

Le regroupement des services commerciaux des Gîtes de France Béarn, Pays basque, Landes, depuis le 1er novembre, est adossé à une Société par actions simplifiée (SAS), dotée d’un comité exécutif de 12 membres (six représentants des Landes et six des Pyrénées-Atlantiques). Sa présidence, tournante tous les trois ans, est assurée par Marie-José Nousty, présidente des Gîtes de France Pyrénées-Atlantiques.

Une nouvelle directrice commerciale, Julie Gros, venue du groupe Hilton à Évian (Haute-Savoie), pilotera les actions de commercialisation des trois destinations.

2022 : NOUVELLE ANNÉE RECORD

Les Gîtes de France Landes égalent, en 2022, le niveau d’activité de 2021, année exceptionnelle grâce au fort rebond de fréquentation après la période Covid. « Les gîtes offrent la possibilité d’avoir un meublé de qualité indépendant, avec une garantie en termes de label… autant d’éléments de réassurance prisés par les clients », note Philippe Latry, directeur des Gîtes de France Landes. Les hébergements proches des stations thermales ont en outre bénéficié de la reprise de l’activité cette année. Seul bémol au cours de l’été, les incendies qui ont généré des questionnements, des inquiétudes, voire des annulations d’une partie de la clientèle. Les perspectives pour 2023 pourraient néanmoins être assombries, selon lui, par l’augmentation des coûts de transports et de certaines prestations. « L’inflation depuis début 2022 commence à peser sur les budgets. Les comportements au quotidien prennent en compte cette situation économique qui se tend petit à petit. »