Couverture du journal du 21/01/2023 Le magazine de la semaine

HackSchooling déménage à Vieux-Boucau

Spécialisé dans la mise en place de parcours scolaires aménagés de la sixième à bac + 5, le groupe HackSchooling dispose d’un nouveau siège et d’un nouvel espace d’accueil pour ses apprenants.

Kévin Lestrade, directeur d’HackSchooling

Kévin Lestrade, directeur d’HackSchooling © Jpeg Studios

Depuis 2015, HackSchooling crée des parcours de formations individualisées pour des publics nécessitant une scolarité aménagée (sportifs de haut niveau, enfants dont les parents ont une forte mobilité géographique, élèves rencontrant des difficultés scolaires ou des troubles de l’apprentissage). Jusqu’alors basé à Hossegor, le groupe a déménagé son siège à Vieux-Boucau, en septembre. « Depuis sa création, notre entreprise a pas mal grandi, souligne son directeur Kévin Lestrade. Depuis plusieurs mois, nous étions en recherche d’un lieu pouvant accueillir notre équipe, mais aussi d’un espace de vie pour nos apprenants.

TIERS-LIEUX CONNECTÉS

Bien que les cours soient à suivre intégralement à distance, HackSchooling propose des tiers-lieux connectés où ses élèves peuvent se retrouver pour conserver du lien social, comme à Hossegor, Bidart (Pyrénées-Atlantiques) et Annecy (Haute-Savoie). « Nous avons sollicité la communauté de communes Maremne Adour Côte Sud et Eurosima pour nous aider à trouver un nouveau pied-à-terre dans les Landes. Nous souhaitions continuer à accompagner nos élèves sur le territoire en leur proposant encore plus de services de proximité.

Et nous avons eu la chance d’être soutenus par la mairie de Vieux-Boucau. » La commune a mis à disposition de HackSchooling le Relais de Port-d’Albret, un centre d’hébergement auparavant géré par un opérateur touristique.

HackSchooling

HackSchooling © D. R.

SURF, SKATE, TENNIS ET GOLF

Ce nouveau tiers-lieu est exclusivement dédié aux sportifs et sportives de haut niveau dans quatre disciplines : le surf, le skate, le tennis et le golf. « Nous nous inspirons de ce qui est fait dans les Creps (Centre de ressources, d’expertise et de performance sportive) pour permettre à nos apprenants de trouver sur place de quoi se loger, manger, suivre leurs cours et s’entraîner, poursuit Kévin Lestrade. La position centrale de Vieux-Boucau permet en effet à nos élèves d’avoir accès aux meilleures infrastructures du territoire. »

Les surfeurs et surfeuses logent à 10 minutes à pied de l’océan. Les skateurs et skateuses s’entraînent sur les installations classées de Capbreton, ville de préparation aux Jeux olympiques de 2024, tout en bénéficiant du skate park boucalais tout juste rénové. Et c’est au sein du centre d’entraînement de Moliets-et-Maâ que les joueurs et joueuses de tennis et de golf se perfectionnent.

HackSchooling

Le nouveau tiers-lieu permet aussi de proposer un espace de vie aux apprenants © D. R.

L’installation d’HackSchooling à Vieux-Boucau a permis sept embauches. En tout, ce sont 15 personnes qui y travaillent principalement dans les services administratif, communication, marketing, événementiel et animation du Relais. Actuellement, cinq surfeurs et skateurs y sont accueillis à plein temps, tandis que d’autres apprenants viennent ponctuellement bénéficier des services du centre.

Durant l’hiver, la commune va procéder à des travaux de modernisation du bâtiment, pour améliorer son confort et sa sobriété énergétique. Dès septembre 2023, HackSchooling pourra ainsi recevoir jusqu’à une soixantaine d’élèves, dont une trentaine en hébergement complet.

Une réflexion est également engagée pour utiliser le Relais durant l’été, période creuse pour le centre de formation. En concertation avec la commune et la communauté de communes, l’idée serait d’offrir des solutions d’hébergement pour des saisonniers. L’association C-Fort qui forme des personnels dans les métiers en tension de la restauration, de l’hôtellerie et du tourisme a été intégrée aux discussions.