Couverture du journal du 28/11/2020 Consulter le journal

EUROREGION – 7 projets pour « l’économie de la connaissance »

L’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine Euskadi Navarre vient de retenir sept collaborations stratégiques eurorégionales dans le cadre de son appel à projet « Économie de la connaissance », doté d’une enveloppe de 350 000 euros. Dans les domaines de l’agriculture et de l’agroalimentaire « Isotopo », porté entre autres par l’Université Pau et Pays de l’Adour (UPPA), vise à protéger l’authenticité et à renforcer l’image de la qualité et des racines des différents produits appellation d’origine protégée (AOP) et indication géographique protégée (IGP) de l’Eurorégion. En matière d’énergies renouvelables, l’UPPA s’engage également dans une démarche visant à réduire l’impact environnemental des campus des trois territoires. Dans
le secteur de la santé, le dispositif de lipomedelage auquel sont associés la clinique Ramsay Belharra de Bayonne et Boursier Sogreg, spécialiste de l’injection plastique à Cambo, a pour objectif d’améliorer l’efficacité de cette technique en plein essor dans la reconstruction mammaire de patientes ayant subi une mastectomie. L’université de Poitiers est, pour sa part, investie dans le traitement des infections chez les patients atteints de mucoviscidose. Dans le secteur aérospatial, l’école supérieure des technologies industrielles avancées (Estia), à Bidart, est impliquée dans « Tsipirentsi 2 », dédié au développement d’une cellule robotisée pour un usinage de matériaux composites, aspirant 95 % des copeaux et de la poussière générés. Le Centre régional de la propriété forestière (CRPF) participe à la réalisation d’une carte forestière de l’Eurorégion indiquant l’utilisation des terres et les statistiques sur la superficie forestière.