Couverture du journal du 27/11/2021 Consulter le journal

[ Dax ] Des halles pour faire battre le cœur de ville

Les nouvelles halles de Dax ouvrent au public le 16 octobre. La Fnac, qui occupe le premier étage, ouvrira ses portes le 21 octobre, le marché du samedi sera regroupé autour de cette « locomotive de la revitalisation du centre-ville » à partir du 30 octobre.

Halles de Dax

Halles de Dax © H.R.

Les premières halles de Dax ont été ouvertes en 1872. La dernière réhabilitation datait des années 1970. Sur cet édifice « replié sur lui-même, sans lien avec l’environnement », les architectes ont préconisé d’apporter de la lumière et de la transparence en créant une grande verrière. La structure de base a été conservée. Trois années de travaux ont été nécessaires pour restructurer l’ancien bâtiment et constituer un « véritable quartier des halles », avec une esplanade de 2 200 m2 à la place de l’ancien parking semi-aérien et un carreau couvert de 558 m2 pour accueillir le marché du samedi. L’opération initiale lancée par la municipalité précédente avait été devisée à près de 12 millions d’euros, mais des travaux supplémentaires ont été nécessaires pour « inscrire le projet dans une démarche globale urbaine et commerciale de revitalisation du cœur de ville ». Ajout d’évacuation des eaux, traitement des voiries et trottoirs, création de stationnement et d’espaces de livraison ont fait grimper la facture à 13 millions d’euros.

20 COMMERCES

Qualité et diversité ont présidé à la définition de l’offre alimentaire qui s’est adaptée aux nouveaux modes de consommation. Le nouvel équipement privilégie les produits bio, en vrac et les circuits courts des producteurs locaux. L’ambition clairement affichée est de devenir « un pôle alimentaire de référence ». Il y aura au total 20 commerces (six étaient déjà présents sur le site) (voir encadré). De plus, un espace « pop-up store » per- mettra aux producteurs et artisans locaux de mettre en valeur leurs produits et il y aura des animations faisant la promotion du canard gras et du bœuf de Chalosse. Par ailleurs, espaces de détente et espaces connectés, avec sept écrans géants, participeront à la convivialité du lieu.

LES 20 COMMERCES

Traiteur-boucherie-charcuterie-rôtisserie : Maison Lavigne

Produits régionaux : Maison Balme

Traiteurs du monde : Maison des pâtes, Chez Thi Hoa, Les îles grecques

Produits du Sud-Ouest : Privilège gascon, Les producteurs fermiers des halles de Dax, Maison Lafitte foie gras

Crémiers-fromagers : Crémerie dacquoise, Chez Baptiste

Poissonnier : Le grand bleu

Traiteurs à thème : Fred manger vrai, Au p’tit dolmen

Primeur : L’éco-ferme de Téthieu

Pâtisserie-boulangerie : Le palais de Lucas

Épiceries : Bloom épicerie fine, Épicerie vrac bio

Caviste : Cave Dourthe

Bars-restaurants : ô marcat, L’expériment’halle brasseur

MARCHÉ SUR L’ESPLANADE

Les nouvelles halles se positionnent comme l’épicentre du quartier, le point d’ancrage de l’offre alimentaire au cœur des marchés de plein air et des rues commerçantes. Ainsi, le traditionnel marché du samedi, rebaptisé « marché des halles », et ses 220 commerçants sera (à partir du 30 octobre) regroupé autour des nouvelles halles, notamment sur l’esplanade. Ce sera un espace entièrement dédié aux piétons. Davantage de places sont prévues pour se garer avec la réouverture au stationnement de la place Camille-Bouvet pour faciliter l’accès au cœur de ville. La brocante des halles reprendra en 2022, tous les quatrièmes dimanches du mois, sur l’esplanade des halles. Le marché des Trois Pigeons, le dimanche matin, est maintenu sur la place Camille-Bouvet, comme le marché aux chrysanthèmes, chaque année, les 31 octobre et 1er novembre.

régory Rendé, adjoint en charge du commerce, de l’artisanat et des marchés, Julien Dubois, maire de Dax, Patricia Yvora, directrice du pôle développement économique

De gauche à droite : Grégory Rendé, adjoint en charge du commerce, de l’artisanat et des marchés, Julien Dubois, maire de Dax, Patricia Yvora, directrice du pôle développement économique © H.R.