Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Contis fête le court

Le Festival du film de Contis reprend ses quartiers au cinéma Le Sélect à Contis-Plage, du 12 au 16 juin. Cinq jours dédiés aux courts-métrages et aux jeunes talents pour promouvoir la diversité culturelle.

© Simon Grass

Chaque année, près de 4 000 festivaliers se retrouvent en bord de mer dans une ambiance de vacances pour profiter des avant-premières, de la compétition européenne de courts-métrages et des soirées musicales du Festival du film de Contis.

Depuis 2021, une nouvelle équipe sous la houlette de Magali Poivert, déléguée générale du festival, poursuit le travail engagé en 1996 par Betty Berr et Rainer Wothe avec toujours la même ambition. Loin des sunlights et des tapis rouges, le festival entend être un lieu de diffusion mais aussi un espace de rencontres, d’expérimentations et de création, favorisant l’accès au 7e art et à ses pratiques artistiques pour tous les publics et à tous les âges. « L’objectif premier est de diffuser le cinéma d’auteur et d’émergence en désacralisant le court-métrage pour donner l’envie aux gens de découvrir cet art », résume Magalie Poivert.

RENCONTRES ET ÉCHANGES

Malgré un budget modeste (125 000 euros), l’équipe multiplie les initiatives et innove chaque année avec de nouvelles animations. Après la création, en 2023, d’une compétition Nouvelle-Aquitaine récompensant les films tournés dans la région, cette 29e édition expérimente « l’apéro des réalisateurs » pour permettre aux spectateurs d’échanger avec les créateurs sur les films projetés. Une masterclass le vendredi à 13 h 30 dévoilera les secrets de fabrication du film Pibales et présentera les métiers méconnus du cinéma après sa projection.

Au programme encore, un concours de nano-métrages, des ateliers découverte et un ciné-goûter pour les enfants. Et nouveauté pour le jeune public, la réalisation d’une émission par des adolescents sur Twitch grâce à l’implication d’associations locales.

https://festivalcontis.fr/