Couverture du journal du 16/10/2021 Consulter le journal

Coach’in Ccity démocratise le coaching

La chambre de commerce et d’industrie des Landes lance Coach’in Ccity, une filiale dédiée à l’accompagnement des entreprises sur les ressources humaines, le développement commercial et au coaching pour tous. La formule qui débute dans les Landes avec neuf coachs certifiés pourrait, à l’avenir, être dupliquée en franchise.

COACH’IN CCITY

© Shutterstock - Africa Studio

Le coaching : une approche puissante qui permet de déverrouiller des problématiques, en identifiant objectivement ses talents, ses forces, ses ressources, ses faiblesses, et de devenir autonome dans l’atteinte de son objectif », assure Jean-Luc Perinet, directeur du département conseil et formation à la chambre de commerce et d’industrie (CCI) des Landes et de Coach’in Ccity. Si cette nouvelle filiale privée de la CCI des Landes qui associe au capital 12 collaborateurs de la chambre consulaire propose un accompagnement sur le recrutement, les ressources humaines et le développement commercial, elle veut aussi « démocratiser le coaching ». « Développé en France dans les années 80 chez les sportifs, il reste réservé à une élite, encore constituée essentiellement de cadres de grandes entreprises, dans les métropoles », observe le directeur.

 

Un coup de boost sur le mental

L’offre des coachs de la nouvelle structure est résolument tournée vers le parcours professionnel et ses aléas, les changements de vie, le lien entre vie professionnelle et personnelle, les problématiques liées à l’orientation des jeunes ou la reconversion. Dans le
département, 15 dirigeants d’entreprise viennent d’expérimenter la démarche. « À la sortie de la crise sanitaire et souvent de l’interruption de leur activité, elle leur permet de prendre du champ par rapport à ce qu’ils viennent de vivre, de s’interroger sur ce qu’ils doivent consolider, améliorer, voire laisser tomber. Et de s’autoriser à ouvrir le champ des possibles pour capter d’autres marchés, une diversification, une autre façon de travailler, voire une réorientation. Un vrai coup de boost sur le mental ». Même processus pour les 20 personnes en recherche d’emploi, actuellement suivies dans le cadre d’une convention avec Pôle emploi. Dès la rentrée, elle sera également proposée sur les campus universitaires à des étudiants de dernière année qui s’apprêtent à se positionner sur le marché du travail. « L’objectif est aussi de démocratiser l’approche auprès du grand public en proposant
la prestation à des particuliers avec des tarifs abordables », complète Jean-Luc Périnet.

 

Perspectives de développement en franchise

L’ambition de l’équipe, aujourd’hui composée de trois consultants externes et de neuf coachs certifiés (deux coachs de la CCI et sept partenaires extérieurs) : « se positionner comme un cabinet référent sur le marché néo-aquitain dans les cinq années à venir ». Via la plateforme en ligne et ses deux espaces d’accueil en présentiel, le modèle de la partie coaching est également conçu pour être décliné à terme en franchise sur d’autres territoires. Une opportunité non négligeable pour les CCI, en pleine mutation économique et qui doivent désormais explorer d’autres sources de revenus.

 

Shutterstock Prostock-studio

© Shutterstock Prostock-studio

UN COACHING EN PRÉSENTIEL OU EN LIGNE
Présentée comme l’innovation majeure développée par Coach’in Ccity, la plateforme www.coach-in-ccity.com propose au
client de choisir en ligne la prestation qui lui convient en fonction du profil et des compétences spécifiques de chaque coach. Elle permet de réserver un créneau de séance et de régler celle-ci. Pour les entreprises ou les particuliers, une carte avec un crédit d’heures facilite les paiements et la réservation de séances pour une tierce personne. Elles peuvent ensuite être suivies en visioconférence ou en présentiel au sein d’une des maisons du coaching, inaugurées le 27 mai, dans les locaux de la CCI à
Dax et dans un local privé à Mont-de-Marsan doté d’un espace cosy pour les entretiens individuels et d’un espace de réunion pour les coachings collectifs.

DES COACHS CERTIFIÉS
L’un des enjeux du collectif de coachs réunis au sein de Coach’in Ccity : mieux faire connaître le métier et l’activité. En effet, si la profession tend à se développer, avec environ 220 000 intervenants en France, « elle a souffert d’abus de langage, beaucoup de consultants développant une activité de coach sans toutefois être formés à ses principes d’action », note Jean Luc Périnet, directeur de la structure. Une éthique qui passe par « l’écoute, la bienveillance, la confidentialité et la capacité de poser un cadre dans l’accompagnement. Le coach doit être pragmatique et engageant dans la mise en action, tout en étant lui-même supervisé ». Grâce au travail de modélisation de ce métier réalisé par les fédérations et organismes internationaux, « aujourd’hui, les certifications délivrées par les centres de formation agréés par le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) sont d’un bon niveau », assure le dirigeant. « La profession reste néanmoins atomisée, assez clairsemée et plutôt composée d’indépendants qui ne disposent pas toujours d’un budget pour financer des locaux ou leur communication. Coach’in Ccity rend possible la mutualisation des moyens, en fédérant les coachs volontaires répondant à une charte d’adhésion, au sein de l’entreprise. »