Couverture du journal du 21/01/2023 Le magazine de la semaine

À vos maillets

Dans son atelier d’Hagetmau, le tourneur sur bois et ébéniste, Xavier Favaro, est sans doute le dernier fabriquant landais de quilles gasconnes.

Xavier Favaro maillets

Xavier Favaro © J. D.

En cette mi-novembre, Xavier Favaro enchaîne les quilles en hêtre massif, de six, de neuf, des Landes, du Gers… « Je prépare 40 ou 50 jeux, il y a déjà des commandes pour Noël, alors je fais un peu de stock », assure le tourneur dont le métier est en voie de disparition dans les Landes et ailleurs. À 54 ans, il espère trouver un apprenti pour perpétuer ces gestes appris dans les années 1980 auprès son patron de l’époque, Bernard Larmandieu, dans ce même atelier qu’il a racheté. Des gestes qui lui permettent de fabriquer des chaises, tables et petits meubles sur mesure (il travaille notamment avec le fabriquant basque Alki ou le Landais Bastiat), et aussi des têtes de lit Louis XVI en cannage qu’il vend dans toute la France, « un bon marché de niche ».

DES QUILLES DE SIX DANS LES ÉCOLES

Les quilles, il n’a « aucune idée » du nombre qu’il façonne chaque année, « peut-être une centaine ? » Cela représente en tout cas moins de 5 % de son chiffre d’affaires. Le département des Landes lui a commandé 20 jeux de quilles de six l’an passé, et 25 cette année, pour promouvoir en classes de primaire ce jeu gascon qui consiste à abattre cinq des six quilles à l’aide de maillets. Un joli clin d’œil pour celui qui n’était « pas copain avec l’école » gamin, et devint tourneur à 17 ans.

Le jeu a aujourd’hui plus la cote dans le Gers. « Mais il y a un certain regain ici aussi », confie le Landais qui fabrique aussi des quilles de neuf, un jeu plus complexe avec ses figures imposées. Six ou neuf, de quoi passer de bonnes heures en famille ou entre amis, dans son jardin ou dans les quelques quillers ou plantiers landais toujours actifs.

KAPLA, EN PIN DES LANDES

Les indémodables Kapla, ces petites planchettes qui stimulent l’imagination des petits créateurs, sont depuis l’origine, fabriquées en pin des Landes. Créées par le Néerlandais Tom van der Bruggen dans les années 1970 après un voyage dans le sud de la France, ce jeu que beaucoup imaginent à tort scandinave, est produit dans l’usine girondine Kapla de Saint-Louis-de-Montferrand, où le bois issu de la forêt des Landes de Gascogne subit ses premières découpes, avant une dernière finalisation à Tanger (Maroc). Chaque année, plus de 75 millions de ces planchettes exclusivement en pin des Landes, sont vendues dans le monde entier.