Couverture du journal du 23/01/2021 Consulter le journal

[ Landes ] Influenza aviaire : protection renforcée

La préfecture des Landes a beau préciser dans ses communiqués successifs que le virus de l’influenza aviaire n’est pas transmissible à l’homme, la tension monte au sein de la filière avicole landaise.

Influenza grippe aviaire landes

Photo de emminum provenant de Pixabay

La préfecture des Landes a beau préciser dans ses communiqués successifs que le virus de l’influenza aviaire n’est pas transmissible à l’homme, la tension monte au sein de la filière avicole landaise. Après trois élevages à Bénesse-Maremne, Angresse et Saint-Geours-de-Maremne, c’est au tour de la Chalosse d’être touchée, avec de nouvelles suspicions (le 28 décembre) de foyers du virus H5N8 à Maylis, Pouillon, Horsarrieu et Gaujacq, cinq jours après la contamination avérée de deux élevages à Sort-en-Chalosse et Bergouey où l’abattage de 40 000 canards se poursuit dans les 25 élevages situés dans un rayon de 3 kilomètres des deux foyers.

Un arrêté publié le 29 décembre 2020 au Journal officiel, étend désormais à 100 communes des Landes la possibilité de dépeuplements préventifs dans un rayon de 3 kilomètres d’éventuels nouveaux foyers. Au cours des réunions avec les représentants de la profession, la préfète des Landes et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation ont précisé que « leurs pertes seront compensées dans le respect des réglementations européenne et nationale et qu’un soutien psychologique est mis en place auprès des exploitants ».