Couverture du journal du 19/09/2020 Consulter le journal

Bien vieillir à Saint-Agnet

La commune de Saint-Agnet inaugurera, début 2020, « Les Jardins d’Annette », un concept d’habitat regroupé avec quatre logements dédiés aux seniors.

Ils se nommeront « Les Jardins d’Annette », en hommage à sainte Anne qui a donné son nom au village, comme aux nombreuses aïeules qui ont porté ici ce diminutif. Ce sont les quatre nouveaux appartements au cœur du bourg qui seront dédiés aux seniors, à partir de début 2020. « Autrefois, dans le monde rural, deux ou trois générations pouvaient vivre ensemble dans la même maison. Les temps ont changé. Aujourd’hui, les parents sont souvent isolés, et il est parfois difficile d’entretenir une maison avec une retraite modeste », observe Jean-Paul Doreilh, maire de Saint-Agnet. Ce constat et plusieurs études menées par la Communauté de communes d’Aire-sur-l’Adour sur les besoins sociaux du territoire et le vieillissement de la population ont décidé la municipalité à investir dans ce concept d’habitat regroupé, pour développer l’offre sur sa commune comme sur ses voisines Classun et Vergoignan.

QUATRE T2 DE 53 m2

Sur 53 m2, chacun des quatre logements de type T2, adapté aux personnes à mobilité réduite, dispose d’une entrée indépendante, d’une cuisine, d’une salle de bain spacieuse, d’une grande chambre, d’un séjour orienté au sud, d’une terrasse de 10 m et d’un jardin privatif. « Il s’agit d’un lieu de vie, entre le domicile et le moment où la dépendance se fait jour, où l’on peut installer ses meubles, venir avec son animal et cultiver son jardin. Il permet également de maintenir le lien social grâce à un espace collectif ». Avec ce lieu de rencontre entre les résidents autour de jeux de société, d’animations proposées par les associations locales ou d’ateliers thématiques, l’idée est aussi de se sentir moins seul.