Couverture du journal du 26/11/2022 Consulter le journal

Exposition Ichtus, la voie sacrée du rêve

L’abbaye d’Arthous à Hastingues présente, jusqu’au 16 octobre, « Ichtus », une exposition immersive traversée par l’océan, les rêves et l’histoire. Une parenthèse dans le monde onirique de l’artiste nancéien Daniel Mestanza, sublimée par l’architecture de l’ancien monastère.

exposition

© D. R.

Au croisement de l’art et de la science, l’exposition du plasticien Daniel Mestanza invite à une odyssée sensorielle en eau profonde dans le sillage d’Ichtus (le poisson, en grec ancien). Partant de ce symbole de la chrétienté dans l’Antiquité, l’artiste a conçu une installation fantasmagorique de 80 poissons lumineux nageant dans les airs. Dans cette parade dédiée à la méditation, on croise discus, sardines, raies mantas, barracudas et bélugas, suspendus à 12 mètres de haut sous la voûte de l’ancienne église de l’abbaye d’Arthous.

SCÉNOGRAPHE DU MERVEILLEUX

Ces petits mobiles, chefs-d’œuvre de technicité, ondoient dans la nef comme des lanternes japonaises. Daniel Mestanza les a conçus avec une simple structure de carton alvéolaire sur laquelle est fixé un moteur, recouvert de tissu blanc et de leds pour créer un univers féerique.

exposition

© D. R.

« J’avais l ’envie de renouer avec les édifices religieux pour inciter à la méditation et la contemplation, en travaillant sur la fonction architecturale du lieu », explique l ’artiste pluridisciplinaire.

Pour l’équipe d’Arthous, c’est un coup de cœur. « La scénographie minimaliste de Daniel Mestanza crée un dialogue avec l’église et fait écho à notre site et son histoire, précise Valériane Alexandre, chargée de programmation. L’occasion de les redécouvrir à travers le regard de cet artiste d’exception. »

exposition

© D. R.

Abbaye d’Arthous 785 route de l’Abbaye – Hastingues Horaires d’été : 10 h 30-13 h et 14 h-18 h sauf le lundi.