Couverture du journal du 02/07/2024 Le nouveau magazine

Bien vieillir – Aides pour rester à domicile et légère hausse du tarif des Ehpad dans les Landes

© Shutterstock

Vendredi 21 juin, lors de la première décision modificative au budget 2024 au conseil départemental des Landes, les principaux dossiers votés ont concerné le bien vieillir. Côté maintien à domicile, un nouveau programme d’intérêt général (PIG) 2024-2027 va permettre d’aider des personnes âgées en perte d’autonomie à réaliser des travaux d’accessibilité dans leur logement, avec un conseil personnalisé et gratuit, un appui technique et un financement des travaux d’adaptation du logement, via notamment le dispositif MaPrimeAdapt’ de l’Agence nationale de l’habitat ou l’Allocation personnalisée d’autonomie et la Prestation de compensation du handicap attribuées aux bénéficiaires landais par le Département. Quelque 720 logements sont concernés sur trois ans, pour un montant prévisionnel de 472 000 euros.

Alors que le Département a voté lors du budget primitif 2024 un soutien financier de 6 millions d’euros aux Ehpad, l’assemblée locale a validé pour 2025, une augmentation dite « classique » du tarif hébergement comprise entre 1 % et 3 %, tout en restant « soucieuse de garder les Ehpad publics landais accessibles à toutes les bourses », selon un communiqué. « L’inflation galopante percute les équilibres budgétaires, a expliqué en séance Paul Carrère, vice-président du conseil départemental aux solidarités. 30 à 40 établissements sont potentiellement en difficulté de manière structurelle. Et on compte 170 000 à 180 000 euros de déficit moyen par établissement, contre 100 000 à 120 000 euros il y a deux ou trois ans. »