Couverture du journal du 06/08/2022 Consulter le journal

Audition Solidarité : un recyclage unique en France

En lien avec des professionnels de santé, l’association Audition Solidarité, basée à Yzosse, redonne vie aux oreilles d’adultes et d’enfants démunis, en France et dans le monde, grâce à des appareils auditifs reconditionnés.

atelier recyclage, Audition solidarité

© J. D.

Jamais avare de nouveautés, l’association vient de créer une nouvelle mission baptisée « Audition solidaire ». Cette première landaise se tiendra le 17 octobre prochain dans le quartier du Sablar, à Dax. L’idée ? « Proposer, sur une journée, un bilan auditif avec consultation d’un médecin ORL et test d’audition, à toutes les personnes vivant dans une grande précarité, sans couverture sociale ou bénéficiaire de l’Aide médicale d’État (AME). Si besoin, un appareillage auditif sur mesure sera adapté sur place à la personne. On reviendra tous les six mois », explique Adrien Fagault-Martial, chargé de communication.

AUDIOPROTHÉSISTES SOLIDAIRES

Le dispositif est dans le prolongement des « Rendez-vous solidaires » lancés en 2021 qui, eux, se déroulent à l’année dans 240 centres auditifs partenaires répartis dans tout l’Hexagone (50 en Nouvelle-Aquitaine et quatre dans les Landes) et qui ont permis d’appareiller gratuitement 82 bénéficiaires à ce jour. Avec un principe simple : l’audioprothésiste mécène prend en charge la personne défavorisée comme n’importe quel patient, et Audition Solidarité lui fournit les appareils, grâce à des mallettes équipées envoyées d’Yzosse.

Audition Solidarité

© Audition Solidarité

Depuis 2017, on recycle ici des appareils auditifs usagés pour en faire profiter des personnes démunies (plus de 800 appareillages en France et 3 500 à l’étranger). Aujourd’hui, le petit atelier aux 10 salariés, installé dans une jolie maison landaise aux volets bleus, fonctionne à plein régime :

14 114 appareils usagés y ont été reçus en 2021 en provenance de particuliers ou de professionnels, pour être reconditionnés par des électroniciens locaux et réinitialisés par des audioprothésistes.

QUAND LA MUSIQUE EST BONNE

En 2021, l’équipe a également sensibilisé 35 707 musiciens à la prévention auditive, lors de 377 conférences dans 75 structures musicales. De quoi faire prendre conscience de l’importance de prendre soin de ses oreilles (bouchons, temps de silence…).

UNE CHAÎNE SOLIDAIRE

Une belle chaîne engagée avec un réseau national d’« audio-prothésistes solidaires » dont certains interviennent aussi lors des missions humanitaires pour les derniers réglages, au côté d’ORL ou d’orthophonistes. « Ça donne encore plus de sens à mon métier et à ma vie », assure l’un d’eux, Georges Ormancey.

MAROC, VIETNAM, RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

Après les années Covid, Audition Solidarité, parrainée par Martin Hirsch et soutenue par de nombreuses fondations (Air France, Caritas, la France s’engage de François Hollande), a aussi fait son retour en République dominicaine ce printemps ; une semaine intense fin mai qui a permis d’équiper plus de 230 enfants sourds et malentendants, et de continuer à former des équipes sur place pour le suivi à l’année.

Audition Solidarité

Christine Bourger Cofondatrice d’Audition Solidarité © J. D.

C’est au Maroc qu’avait eu lieu la première expédition en 2008 par les trois amies cofondatrices de l’association, avant d’essaimer vers le Vietnam ou Madagascar. Christine Bourger, audioprothésiste de métier qui voulait faire « enfin quelque chose de ces mines d’or d’appareils usagés qui traînaient dans les tiroirs », Odile Petit, spécialiste en gestion, et Carole Ercole, musicienne de formation, ont, pour leur projet, changé de vie et quitté leur Lorraine pour les Landes qu’elles appréciaient déjà : l’une avait été professeur de tennis en saison à Hossegor, une autre avait joué dans un piano-bar à Moliets. Leur leitmotiv depuis ? « L’humain, la solidarité et tout ce qui est positif. »