Couverture du journal du 25/11/2023 Le magazine de la semaine

ABS Cover : une seconde peau pour l’auto

Vitres teintées, covering, flocage publicitaire... À Bénesse-Maremne, Romain Leroux et Fanny Devray sont spécialisés dans la protection et la personnalisation des véhicules des particuliers, comme des professionnels.

ABS COVER

Marcel Travel Posters, Zoomalia, AluBest et beaucoup d’autres ont confié leur flotte à ABS Cover © D. R.

En 10 ans, ABS Cover a beaucoup évolué. Créée en 2013 à Lahonce (Pyrénées-Atlantiques), l’entreprise, qui s’appelait à l’origine ABSolution solaire, proposait la pose de film vitres teintées pour automobiles et bâtiments. Désormais installés à Bénesse-Maremne, les deux gérants, Romain Leroux et Fanny Devray, se sont peu à peu spécialisés dans la personnalisation de véhicules. Leur expertise leur vaut d’être reconnus dans le domaine. Au point qu’il n’est pas possible d’obtenir un rendez-vous à l’atelier sans un délai minimum de trois semaines.

ABS COVER

Romain Leroux © D. R.

« Le métier de poseur de covering est très particulier, explique Fanny Devray. Il demande de la précision et de la méticulosité. Il faut au moins une année de formation et d’expérience avant de fournir un travail de qualité. Les clients viennent chez nous pour bénéficier du savoir-faire de Romain. »

Au départ, ABS Cover travaillait essentiellement avec des concessionnaires. « Poser un adhésif sur un toit ou un rétroviseur pour camoufler une imperfection est moins coûteux et demande moins de logistique que de repeindre une carrosserie. » Avec la médiatisation du procédé, ce sont aujourd’hui beaucoup de particuliers qui poussent les portes de l’atelier pour changer la couleur de leur voiture ou de leur moto. Les professionnels ne sont pas en reste et viennent personnaliser leurs véhicules à leur marque. Marcel Travel Posters, Zoomalia, AluBest et beaucoup d’autres ont confié leur flotte à ABS Cover. « Il y a quatre ans, nous avons investi dans des outils d’impression numérique qui nous permettent d’imprimer nous-mêmes des décors pour n’importe quelle surface. »

MATIÈRE PREMIÈRE MAJORITAIREMENT FRANÇAISE

La pose de film vitres teintées reste une activité importante pour l’entreprise qui réalise un chiffre d’affaires de 150 000 euros par an. La technologie répond à plusieurs demandes : l’aspect esthétique, le camouflage d’objets de valeur à l’intérieur du véhicule et la protection contre le rayonnement solaire. « Nous utilisons du film en nanocéramique qui retient 99 % des UV et 50 % de la chaleur », précise Fanny Devray. Dans la majorité des cas, c’est du film français, garanti 15 ans, qui est utilisé. « Sauf pour la vitre avant. Nous avons sélectionné un film américain qui a de meilleures performances techniques de protection contre la chaleur, tout en restant parfaitement transparent. »

En revanche, c’est uniquement avec du film français, et même landais, qu’ABS Cover réalise la protection des carrosseries. « Romain est poseur agréé Hexis Bodyfence, dont l’usine de fabrication principale est installée à Hagetmau. » Ce film transparent, brillant ou mat, permet de préserver les véhicules des agressions du quotidien. Avec cette seconde peau, les éclats de peinture dus aux cailloux ne sont plus qu’un lointain souvenir. Les traces de moustiques et les fientes d’oiseaux qui oxydent les carrosseries se nettoient facilement. Quant aux fines rayures, elles s’autocicatrisent au soleil !

« Ce produit intéresse particulièrement les propriétaires de voitures de luxe. Mais des particuliers et des professionnels qui roulent beaucoup viennent aussi nous voir pour protéger uniquement le bloc avant : capot, ailes et phares. C’est également une option intéressante pour les personnes qui pratiquent la location longue durée. Une fois le film retiré, elles peuvent rendre leur voiture comme neuve. »