Couverture du journal du 24/07/2021 Consulter le journal

Rebonds gagnants

L’antenne landaise de l’association 60 000 Rebonds accompagne les dirigeants confrontés la liquidation de leur entreprise vers la construction d’un nouveau projet professionnel. Elle recherche parrains et marraines bénévoles pour étoffer son équipe.

Rebonds

Ce n’est pas être oiseau de mauvais augure que d’imaginer un afflux de liquidations judiciaires pour les mois qui viennent. « Aujourd’hui, explique Armelle Coudene, chargée de mission de l’antenne landaise de l’association 60 000 Rebonds, les aides Covid, les prêts garantis par l’État, la suspension des prélèvements des cotisations sociales et les assouplissements des tribunaux de commerce masquent la situation. Mais, à la sortie de la pandémie, il y aura de nombreuses entreprises en situation délicate. Il nous faut donc étoffer nos équipes pour nous préparer à accompagner de plus en plus d’hommes et de femmes qui vivent la liquidation de leur entreprise, vers leur reconstruction personnelle et leur rebond professionnel. L’objectif est de leur montrer que l’échec est un tremplin ».

Bienveillance et solidarité

Armelle Coudene

L’association, lancée il y a quatre ans, déclinaison locale d’une structure nationale créée en 2012 par Philippe Rambaud et reconnue d’intérêt général à caractère social, recherche en particulier des parrains et marraines bénévoles. Profils souhaités : chefs d’entreprise, cadres ou retraités qui voudraient faire partager leur expertise métier, leur expérience de la réussite et leur empathie pour les créateurs. Car 60 000 Rebonds, « c’est avant tout une grande famille bienveillante et solidaire dans laquelle chacun met à disposition des autres son talent et son réseau », confie Catherine du Peyrat, coach référente.

Accompagnement en trois temps

Catherine du Peyrat

L’accompagnement des chefs d’entreprise en reconstruction s’organise selon trois axes. La restauration de la confiance en soi est assurée par un coach professionnel certifié qui propose sept à 10 séances étalées sur six mois. Les parrains et marraines –il y en a huit sur les Landes, avec des agendas déjà bien remplis– suivent le projet de rebond vers une activité de salarié ou vers la création d’une nouvelle entreprise. Et le comité de pilotage, troisième volet du triptyque, réunit tout le monde une fois par mois. C’est l’occasion de créer du lien, de partager sur les avancées des diverses reconstructions et de suivre des ateliers de codéveloppement ou des conférences animées par des experts métiers. Par ailleurs, des ateliers en visioconférence sur les business plans, la confiance en soi ou la constitution d’un dossier pour une banque sont animés par des experts bénévoles.

Des personnes inspirantes

Aurélie Clerc

Cet accompagnement est gratuit (il suffit de s’acquitter d’une adhésion de 30 euros) et peut durer jusqu’à 24 mois. Tous les chefs d’entreprise, de l’autoentrepreneur au capitaine d’industrie, peuvent en bénéficier pour peu que la liquidation judiciaire de leur affaire soit entamée. « Les salariés en perte d’emploi, rappelle Aurélie Clerc, la marraine référente de l’association, peuvent se tourner vers Pôle emploi, mais pour les chefs d’entreprise désarçonnés rien n’est prévu. Souvent, ils culpabilisent, ont des remords etr finissent par s’isoler. Ce sont souvent des personnes très inspirantes, dynamiques et créatrices de richesse. Il y a un vrai enjeu personnel, mais aussi sociétal à les remettre sur pieds ».

Prescripteurs

L’antenne landaise a déjà permis à cinq chefs d’entreprise de rebondir dans des domaines très divers comme l’enseignement, l’agroalimentaire, l’organisation de voyages sur mesure ou la préparation de plats à emporter. Souvent, ce sont la chambre de commerce, le tribunal de commerce, les mandataires financiers ou les experts comptables qui dirigent les dirigeants d’entreprise en faillite vers l’association 60 000 Rebonds. Le financement est assuré par des dons d’entreprises (déductibles à 60 %) ou de personnes physiques (déductibles à 66 %) et par les subventions des collectivités locales. Pulseo, la pépinière d’entreprise, chargée du développement économique et social du territoire du Grand-Dax en stimulant l’innovation, apporte son soutien logistique. L’agglomération du Grand-Dax vient d’attribuer une aide de 5 000 euros.

Contact

Armelle Coudene

armelle.coudene@60000rebonds.com / 06 21 52 05 31

Philippe Rambaud « L’échec est une occasion contact merveilleuse de grandir »

Philippe Rambaud est le président fondateur de 60 000 Rebonds. Après avoir créé son entreprise en 2000, il s’est retrouvé, comme 60 000 entrepreneurs par an en France, en cessation de paiement, puis dans l’obligation de déposer   le bilan. Il a pu passer le cap en ayant la chance d’être accompagné par sa femme coach, par des partenaires et par d’anciens clients.

De là est née son idée de créer un dispositif d’aide en trois temps : personnel, professionnel et financier. C’est à Bordeaux que l’association s’est rapidement développée avec l’aide d’Alain Juppé. Aujourd’hui, Philippe Rambaud anime des conférences démontrant que « l’échec est une occasion merveilleuse de grandir ».

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée

Vos formalités juridiques