Couverture du journal du 26/09/2020 Consulter le journal

CINEMA / « De l’or pour les chiens » sous les projecteurs cannois

Pas de montée des marches sur la Croisette cette année. Malgré l’annulation du Festival de Cannes en raison de la crise sanitaire, La Semaine de la critique a choisi, le 4 juin dernier, d’accorder son label « Semaine de la critique 2020 » à 10 courts métrages et cinq longs métrages. Parmi ces derniers, « De l’or pour les chiens », d’Anna Cazenave-Cambet tourné dans les Landes à l’automne 2019, avec Julie Depardieu, Ana Neborac, Tallulah Casavetti, Corentin Fila. C’est à Dax, Saint-Julien-en-Born, Saint-Girons et
Vielle-Saint-Girons que se déroule une partie de l’aventure intérieure d’Esther, une jeune femme de 17 ans qui va peu à peu prendre le pouvoir sur son existence. Dans le cadre de cet accompagnement « Hors les murs » inédit, le film sera présenté pour la première fois au festival francophone d’Angoulême entre le 28 août et le 2 septembre, et accompagné lors de sa présentation en avant-première et de sa sortie dans les salles françaises. Même démarche pour le festival qui a pour sa part sélectionné 56 films estampillés « Festival de Cannes 2020 », parmi lesquels figurent cinq films tournés en Nouvelle-Aquitaine et soutenus par la Région.